Big Little Lies

big little lies

Synopsis

La ville de Monterey aux États-Unis voit son quotidien tourner autour de l’école et des relations qu’elle crée, autant chez les enfants que chez les adultes. C’est ainsi que Céleste, Jane et Madeline se lient d’amitié et elles et leur famille vont se protéger mutuellement. Des mois après leur rencontre, un meurtre est commis. Qui va mourir, de la main de qui et surtout quelles en sont les raisons ? C’est ce que Big Little Lies vous propose de découvrir !

Détails

Titre : Big Little Lies
Nationalité : Américaine
Genre : Comédie, Drame

Mon avis sur Big Little Lies

Je dois avouer que j’ai tout d’abord eu un moment d’hésitation avant de me mettre à Big Little Lies, le titre me faisant penser à Pretty Little Liars, une série qui parle certes de secrets, mais tous plus ahurissants les uns que les autres et qui traîne en longueur depuis trop d’années.
J’ai tout de même franchi le pas, notamment parce que le superbe Alexander Skarsgård était au casting, et je n’ai pas été déçue une seule seconde. J’ai beaucoup apprécié la manière dont les choses sont tournées, un peu comme à la Aquarius : l’histoire se déroule et on a de temps en temps des flashs dans le futur. C’est ainsi que l’on sait dès le début que quelqu’un va mourir, sans pour autant connaître son identité ni les raisons de sa mort. C’est très bien amené, puisqu’on ne voit aucun des personnages principaux dans ces flashs, le suspense reste donc à son comble jusqu’aux dernières minutes du dernier épisode. Tout est inattendu, même l’identité de l’assassin, et c’est quelque chose que j’apprécie énormément dans une série ou un film.
Les intrigues annexes sont également très bien menées, et leur dénouement reste tout aussi surprenant que pour le meurtre. Par exemple, je n’aurais jamais imaginé l’identité du caïd de l’école primaire ou bien celle du père mystérieux de l’enfant de Jane.
Le casting en lui-même est également une réussite : on voit dans Big Little Lies de très bons acteurs, qui ont déjà fait leurs preuves mais qui savent encore nous surprendre en jouant leur rôle à merveille.
J’ai aussi aimé le fait qu’on parle de problèmes de société qui sont très actuels, comme les violences conjugales, l’adultère ou encore le harcèlement scolaire. On peut voir avec Big Little Lies que personne n’est épargné, et que les parents peuvent parfois être bien pires que les enfants entre eux ! On se sent proche des personnages puisqu’ils vivent des situations qui peuvent (ou ont pu) nous arriver à tous. On voit comment les personnages arrivent à surmonter les choses, ce qui peut nous donner de l’espoir quand on pense que tout est perdu.
En bref, je vous conseille fortement cette série, qui est, selon moi, un petit bijou et qui se dévore tant on veut connaître la suite !

 

Critique déjà publiée sur le Monchval Mag’.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s